Faillite de la banque Optima: Luc Van den Bossche se défend de toute irrégularité

19/06/16 à 15:09 - Mise à jour à 15:09

Source: Belga

(Belga) L'ancien ministre socialiste Luc Van den Bossche s'est défendu dimanche par communiqué de toute irrégularité du comité de direction de la banque Optima à l'époque où il y siégeait.

L'ancien directeur général de la banque, dont la faillite a été prononcée mercredi, a été ces derniers jours au coeur de questionnements sur son rôle dans cette débâcle impliquant le fondateur et président d'Optima, Jeroen Piqueur. "Il va de soi que j'assume mes responsabilités, qui sont celles du comité de direction dans son ensemble, pour la période pendant laquelle j'ai exercé un mandat pour Optima Bank (M. Van den Bossche y a été CEO de 2011 à début 2015, NDLR). Je suis persuadé que, pendant cette période, aucune irrégularité n'a été commise par le comité de direction", selon le communiqué. Concernant les flux financiers qui sont sortis de la banque ces dernières années, M. Van den Bossche considère que l'"outsourcing" vers la maison-mère d'Optima n'était en rien une forme de dividende déguisée, mais bien le paiement de prestations (marketing, stratégie commerciale et communication) fournies par une maison-mère à sa filiale qui ne disposait pas de l'expertise nécessaire. (Belga)

Nos partenaires