Eyskens considère le résultat de la N-VA comme un tremblement de terre

13/06/10 à 18:17 - Mise à jour à 18:17

Source: Le Vif

"C'est un véritable tremblement de terre", a commenté le ministre d'Etat Mark Eyskens (CD&V) après l'annonce des premiers résultats de la N-VA.

Eyskens considère le résultat de la N-VA comme un tremblement de terre

© Belga

L'ancien premier ministre a fait le constat d'un "changement fondamental" du paysage politique en Flandre alors qu'en Wallonie, il reste plus stable, avec un Parti Socialiste en tête.
Selon M. Eyskens, cette victoire d'un parti de droite en Flandre et d'un parti de gauche du côté francophone rendra difficile la négociation d'un accord sur les thèmes sociaux et économiques.

Sur le plan communautaire, la N-VA devra démontrer si elle est réellement disposée à conclure un accord, et si son président Bart De Wever est capable d'imposer un compromis au reste de son parti. "Est-il capable d'imposer une solution modérée à ceux qui sont derrière lui?", s'est demandé M. Eyskens. Il a également répété ses reproches à l'égard de son propre parti (CD&V) qui en 2003 a constitué un cartel avec la N-VA. "On a fait une erreur en constituant le cartel. On n'aurait jamais dû le faire."

M. Eyskens s'est aussi montré critique à l'égard de l'Open Vld, qui a provoqué la démission du gouvernement Leterme II. "Je crois que le VLD a commis une erreur. Sa décision n'a pas été fort appréciée par les électeurs parce qu'il n'a pas progressé, et ils ont rendu la situation politique extrêmement grave et complexe."

LeVif.be avec Belga

Nos partenaires