Expulsion au Gesu : un accord est intervenu

04/11/13 à 19:18 - Mise à jour à 19:18

Source: Le Vif

Une centaine de personnes expulsées lundi matin du couvent du Gesù à Saint-Josse, seront temporairement relogés dans le courant de la semaine, a indiqué lundi soir Christine Pauporté, fonctionnaire de prévention pour la commune de Saint-Josse.

Expulsion au Gesu : un accord est intervenu

© Image Globe

Une centaine de personnes expulsées lundi matin du couvent du Gesù à Saint-Josse, seront temporairement relogés dans le courant de la semaine, a indiqué lundi soir Christine Pauporté, fonctionnaire de prévention pour la commune de Saint-Josse.

Parmi ces personnes se trouvent une soixantaine de mineurs.
"Toutes les personnes expulsées du couvent du Gesù qui sont venues se présenter à nous et pour lesquelles nous avons établi des dossiers sociaux, seront relogées. Il s'agit d'un groupe de moins de 100 personnes", a expliqué Mme Pauporté.

"Un relogement d'urgence est prévu pour ce soir et, dans le courant de la semaine, les personnes seront installées à titre temporaire dans notamment neuf appartements de la commune de Saint-Josse pouvant accueillir une cinquantaine d'occupants". Une centaine de personnes expulsées du Gésù se trouve actuellement dans une salle de sport de la rue Verte en attendant de se voir attribuer un logement. Une trentaine de manifestants se sont rendus devant le bâtiment pour dénoncer leur expulsion.

Le bourgmestre de la commune, Emir Kir, a annoncé lundi soir qu'un accord avait été trouvé sous l'égide de la Région bruxelloise à propos du relogement d'urgence. Le dispositif du plan hivernal, mise en oeuvre par le Samu social, sera anticipé de manière à permettre aux occupants expulsés d'être hébergés dès ce lundi soir. Cette solution s'appliquera jusqu'au 15 novembre




Nos partenaires