Explosion Benechim : aucune toxicité révélée par les analyses

06/11/12 à 07:44 - Mise à jour à 07:44

Source: Le Vif

Une explosion, suivie d'un incendie, s'est déclarée mardi peu avant 5h dans l'usine Benechim à Lessines. On ne déplore pas de victime. Le plan catastrophe a été déclenché par le bourgmestre. Les services de secours ont été alertés par les riverains. L'origine de l'incendie est inconnue, selon les services de secours.

Explosion Benechim : aucune toxicité révélée par les analyses

© IMAGEGLOBE/Filip Claus

Une équipe de spécialistes, issue de la cellule "Clinic" des pompiers de Mons, a opéré mardi matin un certain nombre d'analyses de l'air dans la ville de Lessines et dans les villages avoisinants. Les résultats sont rassurants. Sur base de différents paramètres, aucune toxicité de l'air n'a été constatée, notamment dans le petit village de Deux-Acren qui était le plus menacé par le nuage qui a survolé la région.

Suite à ces résultats, toutes les mesures de confinement ont été levées. Les pompiers de Lessines procèdent toujours actuellement au relevé des produits toxiques et non toxiques afin d'évacuer les produits les plus dangereux et éviter toute nouvelle explosion. Les secouristes ont déjà évacué du "toluène", un hydrocarbure employé comme solvant et entrant dans la composition de médicaments.

Le personnel de l'entreprise, une cinquantaine de personnes, est toujours tenu à l'écart des bâtiments. La direction de la société n'est toujours pas joignable. Le bâtiment central étant éventré, on ignore pour l'instant si une fermeture provisoire de la société est envisagée.

L'explosion

Il était 4h53 lorsque les services de secours de Lessines ont été alertés qu'une explosion s'était produite à la rue René Magritte à Lessines dans les installations de l'entreprise Benechim.

La police et les pompiers ont immédiatement établi un large périmètre de sécurité. Vers 6H30, les pompiers ont fait appel à la Protection civile. Une quarantaine de pompiers lessinois sont sur place et tous les volontaires sont mobilisés. Ils ont reçu des renforts venus d'Ath. Vers 6h30, les étages supérieurs de l'entreprise étaient en feu.

Le bourgmestre de Lessines Jean-Marie Degauque a confirmé à l'agence Belga avoir déclenché le plan catastrophe. Un périmètre de confinement a été établi sur un kilomètre autour de l'usine. Le bourgmestre invite les habitants à rester chez eux mais selon les pompiers, la fumée n'est pas toxique.

"On gère les incendies périphériques et on avance peu à peu vers le foyer central. De la fumée -non toxique j'insiste- se dirige vers la Flandre. Les pompiers n'ont pas demandé à la population de rester confinée chez elle. Il semble cependant que le bourgmestre l'ait demandé", indiquait-on chez les pompiers de Lessines. Un hélicoptère est attendu sur place afin de confirmer l'absence de toxicité des fumées, qui se dirigent vers Deux-Acren et Bois-de-Lessines.

La société Benechim, qui utilise de nombreux produits chimiques, est classée Seveso. L'entreprise, spécialisée dans la fabrication de produits intermédiaires pour l'industrie pharmaceutique, alimentaire et la parachimie, emploie une cinquantaine de personnes.

Avec Belga

La commune de Lessines a mis en place un call center et appelle les habitants à rester confinés chez eux, portes et fenêtres fermées, après une explosion à l'usine Seveso Benechim, rue Magritte à Lessines. L'explosion a été suivie d'un incendie. Les habitants peuvent appeler le numéro 068/270.769.

"Par mesure de précaution, les habitants de la route Industrielle, de la rue Magritte et des villages de Deux-Acren et Bois-de-Lessines sont invités à rester confinés chez eux et à fermer portes et fenêtres", indique la commune.

En savoir plus sur:

Nos partenaires