Explosion à Anvers: ce que l'on sait

16/01/18 à 11:03 - Mise à jour à 11:03

Source: Belga

Selon un nouveau bilan communiqué en milieu de nuit, l'explosion à Anvers de lundi soir, et l'effondrement de plusieurs bâtiments qui a suivi, ont fait 14 blessés et 2 morts. C'est ce que déclare la police anversoise, qui signale également qu'il ne s'agit pas de terrorisme.

Explosion à Anvers: ce que l'on sait

© BELGA

Les services de secours à l'oeuvre au Paardenmarkt à Anvers ont extrait deux corps des décombres mardi matin, indique la police locale. Les dépouilles n'ont pas encore été identifiées. Il n'est donc pas établi qu'il s'agisse des personnes portées disparues. Les services de secours poursuivent donc leur tâche.

On dénombre quatorze personnes blessées. Une est dans un état critique, et cinq autres peuvent être considérées comme des blessés graves, indiquent la police et les pompiers. Les huit autres sont des blessés légers.

Le bourgmestre d'Anvers Bart De Wever (N-VA) a présenté mardi matin sur Twitter ses condoléances aux familles des personnes décédées dans l'explosion."Ce qu'on craignait cette nuit déjà s'est confirmé, les deux dernières victimes n'ont pu être extraites vivantes des décombres malgré le travail acharné de nos services de secours", affirme le maïeur anversois. "Au nom de tous les Anversois, je présente mes condoléances à la famille et aux proches des victimes."

De Wever impressionné

"Je suis très impressionné par les messages spontanés de nombreux riverains, donc beaucoup d'étudiants, qui ont immédiatement offert soutien et hébergement. Cette solidarité prouve à quel point notre ville est unie en temps de péril. Cela mérite notre respect", a confié De Wever.

Sur Twitter, De Wever avait déjà exprimé son soutien aux victimes. "Ce soir, notre ville a été touchée par une explosion terrible", a-t-il tweeté. "Merci aux secouristes qui s'occupent de l'accueil et du sauvetage. L'enquête devra déterminer les causes. Mes pensées sont auprès des victimes et de leur famille. Anvers vous soutiendra." De Wever s'est rendu sur les lieux du sinistre lundi soir.

Cause

Le parquet d'Anvers a été informé de l'explosion, mais n'a pas encore enquêté. La police locale a fait savoir sur Twitter qu'il ne s'agissait pas d'un acte terroriste. "Nous donnons la priorité au sauvetage, mais la situation est de toute façon trop dangereuse", déclare le porte-parole du parquet Ken Witpas. "Ce n'est que lorsque les décombres seront suffisamment stables, qu'un expert en incendie et le laboratoire pourront faire des constatations. Pour l'instant, nous gardons plusieurs pistes ouvertes."

Les pompiers anversois confirment qu'il y a des personnes du parquet présentes sur les lieux pour vérifier que tout se passe selon les procédures, mais que les constatations ne pourront avoir lieu que plus tard.

Nos partenaires