Ex-espion russe empoisonné - Ioulia Skripal s'exprime pour la première fois après l'attaque

24/05/18 à 03:36 - Mise à jour à 03:43

Source: Belga

(Belga) Ioulia Skripal, victime en mars dernier d'un empoisonnement avec son père, l'ex-espion russe Sergei Skripal, s'est exprimée pour la première fois après l'attaque. Elle affirme avoir de la chance d'être en vie et souhaite regagner la Russie.

Dans sa première apparition devant les caméras après l'empoisonnement dans la ville de Salisbury le 4 mars, Ioulia Skripal a indiqué avoir toujours des difficultés à réaliser qu'elle et son père ont été "attaqués de cette façon". Elle a quitté l'hôpital début avril, tandis que son père a pu sortir le 18 mai, sa convalescence ayant été plus longue. Elle a remercié l'ambassade russe pour l'aide qu'elle lui a proposée, mais a affirmé ne pas être "prête" à l'accepter, sans en dire davantage. "La guérison a été lente et extrêmement douloureuse", a-t-elle dit. "Je ne veux pas décrire les détails, mais le traitement clinique était invasif et déprimant." Le gouvernement britannique pointe du doigt la Russie pour cette tentative d'assassinat sur Ioulia, 33 ans, et Sergeï Skripal, 66 ans, retrouvés inertes sur un banc. La Russie a quant à elle rejeté les accusations, arguant que l'agent neuroparalytique utilisé dans l'attaque aurait pu provenir de laboratoires britanniques ou d'autres pays. L'affaire a conduit à une série de condamnations de par le monde envers la Russie. De nombreux états européens ont expulsé des diplomates russes dans les semaines après l'empoisonnement. (Belga)

Nos partenaires