Europalia: les thèmes du corps et de l'amour pour l'Inde seront à l'honneur

23/09/13 à 17:47 - Mise à jour à 17:47

Source: Le Vif

Europalia se place cette année sous le signe de l'Inde, avec au programme une flopée d'événements destinés à mieux connaître ce pays. Les deux principales expositions, "Corps de l'Inde" et "Indomania", se concentrent sur le rôle du corps dans la civilisation indienne et sur la fascination que l'Inde exerce sur l'Occident, ont annoncé lundi les organisateurs lors d'une conférence de presse.

Europalia: les thèmes du corps et de l'amour pour l'Inde seront à l'honneur

© Ravi Argawal

L'exposition "Corps de l'Inde" aborde toutes les facettes du corps dans l'art indien. Un sujet difficile, compte tenu des circonstances actuelles auxquelles doivent faire face les femmes en Inde. "Naturellement, nous ne voulons pas nier cette situation", indique Naman P. Ahuja, commissaire de l'exposition. "Toutes les souffrances liées au corps sont illustrées avec pudeur", ajoute-t-il.

Les huit expositions montrent comment le corps s'exprime au fil du temps, au travers des divers valeurs, questionnements et aspirations. Environ 300 chefs-d'oeuvre, provenant d'une cinquantaine de musées indiens, refléteront la diversité de l'art en Inde. On y découvrira également des oeuvres encore jamais exposées, comme les bronzes Chola de Tanjore.

L'exposition "Indomania", quant à elle, aborde le thème de la fascination que l'Inde exerce sur de nombreux artistes occidentaux, comme Rembrandt ou Henri Cartier-Bresson. "Elle montre la manière dont certains artistes occidentaux, du 16e siècle à nos jours, se sont imprégnés de la culture indienne", expose Dirk Vermaelen, commissaire de l'exposition.

Outre ces deux expositions phares, bon nombre d'événements autour de l'Inde seront organisés. Europalia ouvre ses portes au public du 4 octobre au 26 janvier, partout en Belgique.

Nos partenaires