Euromanifestation: la liste des perturbations sur les transports ce vendredi

03/04/14 à 18:57 - Mise à jour à 18:57

Source: Le Vif

En prélude à l'euromanifestation rassemblant des syndicats de toute l'UE ce vendredi à Bruxelles, le TEC, la STIB et la SNCB ont fait part des perturbations qu'ils redoutaient sur leurs réseaux respectifs. Il est par ailleurs déconseillé de se déplacer en voiture durant la matinée et le début de l'après-midi dans le centre de la capitale.

Euromanifestation: la liste des perturbations sur les transports ce vendredi

© Reuters

La manifestation partira à 11h du boulevard Albert II (gare de Bruxelles-Nord), elle empruntera ensuite le boulevard du Jardin Botanique, la place Madou et Arts-Loi. Le cortège rejoindra enfin le quartier européen et le parc du Cinquantenaire via la rue Belliard. Des sont prévus dès 13h avenue de la Joyeuse Entrée.

La fin de la manifestation est prévue vers 14h.

Plusieurs axes bruxellois seront fermés à la circulation:

Le tunnel Belliard vers Tervuren (à partir de 09h) Le tunnel Léopold II vers Midi (à partir de 10h) Le tunnel Reyers-Centre (à partir de 10h30) Le tunnels de la Petite Ceinture vers Basilique (à partir de 11h) TEC

Le réseau TEC Charleroi est fortement perturbé.

Environ 30% des bus et trams circulent, vendredi matin, sur le réseau du TEC Charleroi en raison de la participation de membres du personnel à la manifestation européenne contre l'austérité organisée à Bruxelles, annonce la société de transport sur ses comptes twitter et facebook.

Environ 25% des bus sont sortis du dépôt Genson, 30% des bus et trams du dépôt de Jumet, 20% des trams au dépôt d'Anderlues et 50% des bus à Nalinnes. Les voyageurs sont invités à consulter le site www.infotec.be ou la page facebook du TEC Charleroi pour suivre l'évolution de la situation.

Même son de cloche pour Liège-Verviers.

Environ 50% des services du TEC Liège-Verviers sont perturbés. La situation est quelque peu contrastée selon les régions mais la circulation des autobus est globalement problématique, ajoute Carine Zanella, porte-parole du TEC Liège-Verviers. Aucun bus ne circule actuellement à Jemeppe, Oreye et Verlaine. Entre 30 et 65% des services sont par contre assurés à Robermont, Rocourt, Verviers et Bassenge, tandis que les bus circulent normalement à Eupen, Warzée et Omal.

Les voyageurs sont également invités à consulter le site www.infotec.be pour suivre l'évolution de la situation. La direction du TEC Liège-Verviers présente ses excuses pour les désagréments occasionnés.

Dans le Hainaut, 20% des lignes devraient être assurées à Mons et dans le Borinage, 8% dans la région du Centre et 76% pour le Hainaut occidental.

En Brabant wallon, au moins 36% des lignes seront partiellement perturbées, principalement au dépôt de Baulers.

Enfin, la liste des lignes affectées pour le réseau TEC Namur-Luxembourg est disponible sur le site internet www.infotec.be.

Par ailleurs, les transports scolaires ne devraient pas être touchés.

STIB

Au niveau de la STIB, "il n'y a pas eu un appel massif à la participation du personnel à la manifestation", a précisé jeudi Xavier Muls, secrétaire permanent CGSLB.

La manifestation entraînera toutefois des déviations "sur le trajet de la manifestation" avec éventuellement des interruptions de parcours "qui seront décidées en temps réel", a précisé jeudi Françoise Ledune, porte-parole.

SNCB

Enfin la SNCB ne s'attend pas à des perturbations vendredi. "Nous avons demandé au personnel d'effectuer son service normalement", a indiqué jeudi Marianne Lerouge, responsable liégeoise de la SNCB au sein de la CSC Transcom. "Le but est aussi de pouvoir amener tous les participants pour que la manifestation soit réussie." Des trains supplémentaires seront d'ailleurs mis en service.

Des milliers de personnes issues de syndicats de toute l'Union européenne sont attendues dans les rues de Bruxelles, pour proposer "une nouvelle voie pour l'Europe" et dénoncer le dumping social.

Nos partenaires