EuroHockey: buzz en tous genres

28/08/13 à 11:48 - Mise à jour à 11:48

Source: Le Vif

Publicité, fréquentation, audiences: le bilan la semaine hockey à Boom.

EuroHockey: buzz en tous genres

© BELGA

Publicité gratuite. Gros coup réussi par Fintro, la banque filiale de BNP Paribas Fortis et sponsor principal des équipes nationales belges qui ont basé leur communication sur l'humour. En gros, le banquier calculait son " retour sur investissement " par rapport à la plastique avantageuse et plus particulièrement les fesses des hockeyeurs ! Réaction grotesque et courroucée des fédérations flamandes de gymnastique et de natation qui se sont senties " attaquées ". Inespéré, bien entendu, pour Fintro, de pouvoir surfer sur se buzz en héritant d'une campagne gratuite...

Fréquentation. Du jamais vu : les 8.000 places du stade superbement aménagé dans le domaine De Schorre avaient trouvé acquéreur pour les finales masculines de dimanche. Certains étaient disposés à acquérir un précieux sésame au marché noir ! En tout, ce sont quelque 50.000 tickets qui ont été écoulés à l'occasion des 9 jours de compétition. Un réel succès qui pourrait permettre, après avoir effectué le bilan financier, au club organisateur du Braxgata HC de financer et conserver définitivement l'une des tribunes provisoires ayant été installées pour les besoins du tournoi.

Audiences. Les télés publiques belges ont suivi en direct et différé l'ensemble des matches des Red Panthers et des Red Lions. Sporza et la RTBF ont capté un public grandissant au fil du tournoi avec une audience de quelque 130.000 téléspectateurs pour la demi-finale Belgique-Allemagne chez les filles pour Sporza.

La RTBF est, elle, très satisfaite des audiences enregistrées tout au long de la semaine de hockey à Boom, que ce soit en direct ou en différé. Benjamin De Ceuninck et ses consultants ont enregistré de jolis pics lors de la demi-finale hommes Belgique - Angleterre le vendredi (110.000) et la finale Belgique - Allemagne de dimanche (120.000) dans un créneau horaire qui n'était particulièrement favorable.

Par Alexandre Charlier

Retrouvez l'intégralité de l'article sur le bilan de l'EuroHockey dans votre Sport/Foot Magazine

En savoir plus sur:

Nos partenaires