"Eurocrate, sers-toi de ta cravate", les fonctionnaires menacés ?

03/05/12 à 19:55 - Mise à jour à 19:55

Source: Le Vif

Les syndicats de fonctionnaires européens se sont inquiétés, dans une lettre adressée aux dirigeants des principales institutions, de l'intimidation physique dont les "eurocrates" feraient l'objet à Bruxelles. Ils demandent une présence policière accrue dans le quartier européen.

"Eurocrate, sers-toi de ta cravate", les fonctionnaires menacés ?

© EPA

Dans leur lettre, les syndicats font référence à une série d'autocollants hostiles placardés dans le quartier européen. L'un d'entre eux montre un personnage pendu, sous le slogan "Eurocrate, sers-toi de ta cravate".

Ils mentionnent aussi un incident survenu fin mars dans la station de métro Schuman, où des fonctionnaires ont été la cible de quolibets agressifs de la part d'un petit groupe d'activistes.

"Il apparaît évident qu'à la prochaine étape il y aura des blessés", écrivent l'Union Syndicale, la Federation of European Civil Servants et Renouveau & Démocratie, qui demandent aux institutions d'interpeller les autorités belges, afin de renforcer la présence policière, mais aussi de lancer une enquête.

Les syndicats jugent par ailleurs "indispensable" que les institutions "fassent preuve du plus grand discernement dans leur communication avec la presse afin d'éviter que des médias propagent diverses allégations basées sur des généralisations hâtives et mal documentées facilitant leur exploitation ultérieure par des associations populistes dont la seule motivation est de ternir l'image de l'Europe".

Ces tensions contredisent quelque peu les propos du président de la Commission européenne, José Manuel Barroso. Mercredi, à l'occasion d'une visite du Roi Albert II, il a remercié la Belgique pour "l'amicale hospitalité à l'égard des fonctionnaires européens, qui se sentent ici chez eux".

Avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires