Euro K 2016 - Marc Wilmots: "Faire courir et fatiguer l'adversaire"

25/06/16 à 17:32 - Mise à jour à 17:32

Source: Belga

(Belga) Marc Wilmots n'a rien laissé entrevoir du onze qu'il compte aligner contre la Hongrie, dimanche à Toulouse en huitième de finale de l'Euro 2016. "Vais-je débuter avec le même onze que contre la Suède ? Nous devons d'abord attendre le dernier entraînement, tout peut encore arriver", a déclaré le sélectionneur fédéral lors de la conférence de presse internationale organisée à la veille du match.

Euro K 2016 - Marc Wilmots: "Faire courir et fatiguer l'adversaire"

Euro K 2016 - Marc Wilmots: "Faire courir et fatiguer l'adversaire" © BELGA

Radja Nainggolan devrait être présent au coup d'envoi au Stadium de Toulouse. Mousa Dembélé n'est pas encore rétabli de son entorse à la cheville. Il était bien présent lors du dernier entraînement (ouvert seulement un quart d'heure aux médias) mais la présence du joueur de Tottenham sur la pelouse toulousaine semble prématurée, en tout cas comme titulaire. En principe, les Diables Rouges devraient se présenter dans la même composition que mercredi face à la Suède. Wilmots reconnaît que la Belgique aura le rôle de favorite dans ce duel face à la Hongrie. "C'est logique. Nous sommes considérés ici comme l'une des cinq grandes équipes, donc il est normal que la pression soit sur nous. Il y a beaucoup d'attentes, mais nous avons la pression depuis le début du tournoi. Nous faisons tout notre possible pour aller aussi loin que possible dans ce tournoi. Tout le monde comprend que nous serons critiqués si nous perdons demain." Le sélectionneur veut que son équipe joue à un rythme élevé. "Une circulation de balle rapide est très important. J'aime la possession du ballon, vous laissez votre adversaire courir, vous le fatiguez et vous le poussez à la faute. Ils vont se battre pour leur vie, c'est à nous aussi d'être malins. Nous sommes en tout cas prêts et avons étudié en détails les Hongrois. Il reste à voir comment ils vont jouer exactement, mais nous sommes prêts pour tous les scénarios." Wilmots a répété qu'un nouveau tournoi débute. "Nous ne devons plus calculer. Une victoire et on est en quarts de finale, une défaite et on doit rentrer à la maison. On ne peut pas être plus clair. Nous n'avons jusqu'ici rien fait de mal dans cet Euro, mais on peut toujours faire mieux." (Belga)

Nos partenaires