Euro 2016 - Un bénéfice de 830 millions d'euros attendu par l'UEFA

08/07/16 à 18:05 - Mise à jour à 18:05

Source: Belga

(Belga) L'Euro 2016 a généré 1,93 milliard d'euros de revenus et coûté 1,1 milliard à l'UEFA, pour un bénéfice de 830 millions, a indiqué vendredi l'instance organisatrice de la compétition, lors d'une conférence de presse. Les revenus issus du mois de compétition sont plus élevés de plus d'un tiers par rapport à l'édition 2012, notamment en raison du passage du nombre d'équipes de 18 à 24.

Euro 2016 - Un bénéfice de 830 millions d'euros attendu par l'UEFA

Euro 2016 - Un bénéfice de 830 millions d'euros attendu par l'UEFA © BELGA

L'essentiel des rentrées provient des droits TV (1,05 milliard d'euros), le reste est issu du programme de partenariat (480 ME) et de la billetterie (400 ME). Six cent millions seront reversés aux 55 fédérations nationales membres de l'UEFA. Le solde de revenu, 230 ME, couvrira les frais d'organisation de l'Euro 2020 et de ses qualifications. Les retombées pour la France, pays hôte, avaient avant la compétition été estimées à 1,2 milliard d'euros, dont 200 ME en taxes et impôts, par le centre d'économie et de droit du sport (CDES). Selon l'UEFA, 25.000 emplois à plein temps auraient été créés grâce à la tenue de l'Euro en France. L'UEFA a par ailleurs estimé, par la voix de son secrétaire général Theodoros Theodoridis, que le passage de 18 à 24 pays participants avait été "une expérience très positive". Reconduit pour 2020 mais incertain pour 2024, le format du tournoi "a permis à de petites équipes d'ajouter quelque chose à ce tournoi", a estimé le directeur des compétitions de l'UEFA Giorgio Marchetti. "Exceptée l'Albanie, elles se sont toutes qualifiées pour les quarts de finale", a-t-il ajouté. (Belga)

Nos partenaires