Euro 2016 - "Peu importe que ce soit spectaculaire ou pas", avoue le coach portugais Fernando Santos

07/07/16 à 08:51 - Mise à jour à 08:51

Source: Belga

(Belga) "Cela nous importe peu, que ce soit spectaculaire ou pas", a expliqué le sélectionneur du Portugal Fernando Santos, qualifié pour la finale de l'Euro-2016 après sa victoire (2-0) en demi-finale contre le Pays de Galles mercredi à Lyon, alors que son équipe a été critiquée pour le jeu développé depuis le début du tournoi.

Euro 2016 - "Peu importe que ce soit spectaculaire ou pas", avoue le coach portugais Fernando Santos

Euro 2016 - "Peu importe que ce soit spectaculaire ou pas", avoue le coach portugais Fernando Santos © BELGA

"Certaines fois vous jouez de manière peu spectaculaire, et vous gagnez, d'autre fois, vous jouez de manière très spectaculaire et vous perdez", a-t-il poursuivi. "Je m'attendais à un match difficile et ce fut un match difficile. Mais nos qualités nous ont permis de l'emporter. L'équipe de Coleman nous a posé beaucoup de difficultés, il avait une idée claire de jeu, il avait étudié le Portugal, mais nous avions aussi étudié notre adversaire. J'ai déjà dit que ce n'était pas le Portugal qui jouait mal mais nos adversaires qui jouaient bien. Mais le plus important c'est cette qualification. Il y a deux ans, nous avions fixé cet objectif, d'être ici. Nous nous étions dit que nous devrions faire le maximum pour être ici en France et surtout nous qualifier pour cette finale. Nous avons travaillé d'arrache-pied pour en arriver là et nous sommes parvenus à atteindre cet objectif. Désormais, nous avons une finale à disputer et vous savez qu'une finale ne se joue pas, ça se gagne. Ce sera en tout cas certainement le plus grand moment de ma carrière. Une finale d'un tournoi comme l'Euro est quelque chose d'extraordinaire. Mon pays, mon drapeau, ma famille, mes amis, ça représente énormément, personnellement c'est quelque chose de très, très grand. Deux grandes équipes (la France et l'Allemagne, ndlr) vont s'affronter dans l'autre demi-finale. Je vais essayer de regarder le match, d'étudier notre prochain adversaire et comme je l'ai dit précédemment, nous voulons ce titre..." (Belga)

Nos partenaires