Euro 2016 - Menée, la France renverse l'Irlande (2-1) en 1/8e de finale grâce à un doublé de Griezmann

26/06/16 à 17:12 - Mise à jour à 17:12

Source: Belga

(Belga) La France a rejoint les quarts de finale de son Euro de football, dimanche à Lyon, grâce à sa victoire 2-1 face à l'Irlande (repos 0-1). Menés dès la 2e minute, sur un penalty de Brady, les Bleus ont renversé la situation en seconde période. Antoine Griezmann a inscrit les deux buts français aux 58e et 61e minutes. Il rejoint le Gallois Gareth Bale et l'Espagnol Alvaro Morata en tête du classement des buteurs avec 3 réalisations. L'Irlande a terminé la rencontre à dix après l'exclusion de Duffy (66e). La France affrontera le dimanche 3 juillet au Stade de France de Saint-Denis, le vainqueur du dernier huitième de finale entre l'Angleterre et l'Islande qui se jouera lundi soir à Nice (21h00).

Euro 2016 - Menée, la France renverse l'Irlande (2-1) en 1/8e de finale grâce à un doublé de Griezmann

Euro 2016 - Menée, la France renverse l'Irlande (2-1) en 1/8e de finale grâce à un doublé de Griezmann © BELGA

Hugo Lloris inaugura son nouveau record de capitanat chez les Bleus (55 matchs un de plus que son sélectionneur Didier Deschamps) en se retournant après 1 minute et 59 secondes sur un penalty, imparable (via son piquet gauche), de Robbie Brady. Le joueur de Norwich, déjà auteur du but de la victoire et de la qualification mercredi contre l'Italie (0-1). Une faute de Pogba sur Long avait justement été sanctionnée par l'arbitre italien Rizzoli. Ce 2e but concédé par la France dans cet Euro l'était de nouveau sur un penalty (après un autre contre la Roumanie). La France savait qu'elle allait devoir faire le siège des Irlandais et espérait marquer rapidement. C'était tout le contraire qui s'était produit avec ce 2e but le plus rapide de l'histoire de l'Euro, après celui du Russe Dimitri Kirichenko après 67 secondes face à la Grèce (2-1) à l'Euro 2004. Comme la Belgique, en phase de groupes, la France a eu besoin d'un peu plus d'une mi-temps pour que son siège devant la citadelle défensive irlandaise ne s'écroule. En trois minutes, le talent d'Antoine Griezmann, replacé après le repos dans l'axe de l'attaque, fit la différence de la tête (58e) et sur une remise de Giroud (61e). L'exclusion de Duffy (66e), obligé d'arrêter Griezmann qui filait seul au but, mit fin aux espoirs irlandais. Gignac, monté au jeu, aurait pu alourdir la marque sans un nouveau tir sur le poteau (6e tir français heurtant le cadre dans cet Euro). Seul point négatif de la journée pour la France, qui a mérité sa qualification: les suspensions de Kanté et Rami pour les quarts de finale à la suite d'un 2e carton jaune. (Belga)

Nos partenaires