Euro 2016 - La France face aux critiques après les violences de Marseille

13/06/16 à 14:34 - Mise à jour à 14:34

Source: Belga

(Belga) Les autorités françaises ont fait des erreurs dans leur gestion de l'Euro 2016, a déclaré un expert allemand de la sécurité lundi dans le journal Bild. Les rixes entre supporters russes et anglais au stade et en ville à Marseille samedi ont fait 35 blessés.

Euro 2016 - La France face aux critiques après les violences de Marseille

Euro 2016 - La France face aux critiques après les violences de Marseille © BELGA

Helmut Spahn, responsable de la sécurité pour la Coupe du monde de 2006 en Allemagne, estime que les autorités françaises n'ont rien retenu des leçons des grands rendez-vous sportifs passés. "Pour être honnête, c'est un peu effrayant que la France n'a pas tenu compte ou a ignoré les standards de gestion de problèmes de supporters des 15 dernières années", a-t-il dit. Le procureur de Marseille, Brice Robin, a annoncé lundi que la police n'avait pu interpeller aucun des 150 hooligans russes directement impliqués dans les échauffourées. L'expert allemand a également critiqué l'absence de bonne communication entre la police de l'Hexagone et les experts "hooligans" des polices nationales des pays prenant part au tournoi. "Je ne pense pas que les problèmes de cet Euro puissent désormais être réglés rapidement", a-t-il conclu. En Angleterre aussi, des voix s'élèvent pour critiquer l'action de la police française samedi. "Ils n'ont pas bien géré la foule anglaise, ils n'ont pas communiqué avec elle, et ils n'ont pas non plus su gérer le mouvement d'ultras russes. Il fallait clairement contenir ce groupe, ou au moins protéger les fans anglais", a déclaré à l'AFP Geoff Pearson, spécialiste des supporters radicaux à l'université de Manchester, qui se trouvait à Marseille samedi. (Belga)

Nos partenaires