Euro-2016: 60.000 policiers et gendarmes déployés, fans-zones sécurisées

25/05/16 à 12:05 - Mise à jour à 12:05

Source: Belga

(Belga) Les autorités françaises vont déployer plus de 60.000 policiers et gendarmes pour "éviter" une attaque terroriste lors de l'Euro de football 2016, a annoncé mercredi le ministre français de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.

"Notre objectif est que l'Euro soit une grande manifestation festive, mais nous devons la vérité aux Français. 0% de précautions, c'est 100% de risques, mais 100% de précautions, ce n'est pas le risque zéro...", a déclaré M. Cazeneuve dans un entretien au quotidien sportif français L'Equipe. "Nous faisons tout pour éviter une attaque terroriste, et nous nous préparons à y répondre. Plus de 60.000 policiers et gendarmes seront sur le terrain". "L'Etat est engagé pour la sécurité à l'extérieur des fans-zones et des stades. Pour les fans-zones, les villes sont en charge du filtrage avec l'aide d'agents de sécurité privée. Enfin, à l'intérieur des stades, c'est l'UEFA qui opère", a dit le ministre. Il a de nouveau défendu la décision de maintenir les "fans-zones", qui accueilleront 7 millions de visiteurs dans les dix villes hôtes pendant l'Euro. "Les fans-zones sont des espaces sécurisés. J'ai pris la décision d'imposer des palpations de sécurité à l'entrée, d'avoir recours à la détection métallique et d'interdire les bagages à l'intérieur. S'il n'y avait pas de fans-zones, les supporters se regrouperaient dans une totale improvisation et le risque serait décuplé". (Belga)

Nos partenaires