Ethias Trophy de Mons - Tous les Belges éliminés au premier tour mais Ruben Bemelmans ne s'inquiète pas

06/10/16 à 00:14 - Mise à jour à 00:16

Source: Belga

(Belga) Avec Ruben Bemelmans (ATP 226), éliminé par Radu Albot (ATP 101), c'est le dernier Belge qui a quitté l'Ethias Trophy mercredi soir à Mons, à l'issue du premier tour. Un coup très dur pour les organisateurs du tournoi, d'autant qu'il n'y a plus de Belges en double non plus.

"Nous nous sommes battus mais le niveau n'était pas là", résume Ruben Bemelmans. "Jouer en Belgique engendre toujours un peu plus de pression, on veut parfois trop bien faire." La veille, après son élimination des ?uvres du Suisse Marco Chiudinelli, Steve Darcis avait invoqué la fatigue mentale engendrée par la Coupe Davis et pas encore tout à fait estompée, selon lui. "Je ne peux pas dire cela parce que j'ai très bien joué la semaine dernière à Orléans et que je me suis bien entraîné toute cette semaine", dit Bemelmans. "J'ai juste commis trop de fautes dans les moments importants, que ce soit au service ou au filet." Redescendu à une place qu'il n'a plus occupée depuis six ans, Bemelmans va à présent mettre le cap sur les Etats-Unis, où il jouera pendant six semaines. Il doit veiller à prendre suffisamment de points pour au moins atteindre les qualifications de l'Open d'Australie. "Je ne doute pas un seul instant que je vais y arriver", dit-il. "D'autant que, hormis les points de ma demi-finale à Eckental, je n'ai pratiquement plus rien à défendre. J'ai perdu beaucoup de terrain, c'est sûr, mais on sait aussi pourquoi: j'ai été blessé pendant trois mois et j'ai accusé le coup mentalement suite à ma rupture avec mon ancien coach, Daniel Meyers. Mais depuis, j'ai retrouvé mon niveau, je joue à nouveau comme un joueur du top 100. Car Albot, qui m'a battu mercredi soir, n'est pas n'importe qui non plus." (Belga)

Nos partenaires