Etendre la taxe kilométrique aux voitures: pour le cdH, cela reste non

25/04/18 à 10:50 - Mise à jour à 10:50

Source: Belga

Le cdH reste opposé à l'extension de la taxe kilométrique sur les poids lourds à tout le parc automobile, a affirmé mercredi matin le chef du groupe cdH au parlement wallon Dimitri Fourny, interrogé sur La Première (RTBF).

Etendre la taxe kilométrique aux voitures: pour le cdH, cela reste non

© GIANNI BARBIEUX/PHOTO NEWS

La publication des montants perçus l'an dernier par les Régions au départ de la taxe kilométrique sur les poids lourds a été mise à profit par la FEB pour relancer, mardi, sa demande d'une extension de celle-ci à tout le parc automobile. La Febiac, Fédération belge de l'Automobile et du Cycle lui a emboîté le pas, en plaidant pour une taxation au kilomètre intelligente, fixée, pour les camions et les voitures, en fonction de la période et de l'endroit.

"Ce serait une double peine pour les automobilistes" déjà taxés au kilomètre via les accises sur le carburant, a commenté Dimitri Fourny. Pour le chef de file du cdH, dans les zones rurales plus éloignées, ce serait même une peine complémentaire faute d'alternative à la voiture. "C'est donc non possumus", a-t-il ajouté, soulignant que la taxe kilométrique sur les poids lourds permettait de faire contribuer les camions en provenance de l'étranger. Ceux-ci représentent la moitié du charroi circulant sur les autoroutes belges.

Nos partenaires