Etat islamique - Près de 10.000 enfants ont déjà fui la bataille de Mossoul

03/11/16 à 16:05 - Mise à jour à 16:08

Source: Belga

(Belga) Entamée le 17 octobre, la bataille de Mossoul a déjà poussé 20.700 personnes à fuir le fief irakien du groupe terroriste Etat islamique. Selon l'Unicef, quelque 9.700 d'entre elles sont des enfants nécessitant une aide d'urgence.

L'Unicef a prépositionné de l'eau, des douches, des latrines et des trousses de produits d'hygiène en quantités suffisantes pour répondre aux besoins immédiats de plus de 150.000 personnes. L'organisation prévoit en effet de venir en aide à plus de 350.000 personnes au cours des prochaines semaines. Des équipes mobiles se tiennent prêtes à traiter les cas les plus critiques de traumatismes psychologiques et physiques chez les enfants. Les enfants âgés de 6 mois à 15 ans sont immédiatement vaccinés contre la polio et la rougeole par une équipe sanitaire du gouvernement soutenue par l'Unicef. Pour beaucoup d'entre eux, c'est leur première vaccination depuis deux ans. "Les familles restent une demi-journée dans le centre d'orientation avant d'être amenées dans un camp d'urgence et s'y voir attribuer un abri. Commenceront alors l'identification des enfants atteints de malnutrition et leur prise en charge, tandis que les équipes d'aide pyschosociale mobiles aident les enfants à surmonter leurs traumatismes", explique le fonds des Nations Unies. "La situation sur le terrain évolue de jour en jour. Nous devons rester flexibles et prêts à adapter nos actions pour apporter le meilleur soutien aux enfants et aux familles qui ont déjà trop souffert au cours de ces dernières années", conclut Pernille Ironside, responsable des opérations de l'Unicef en Irak. (Belga)

Nos partenaires