Etat islamique - Les forces irakiennes attaquent un village en bordure de Mossoul

01/11/16 à 10:38 - Mise à jour à 10:40

Source: Belga

(Belga) Les unités d'élite irakienens ont entamé leur offensive sur le village de Gogjali, situé à la périphérie orientale de Mossoul, le bastion de l'organisation Etat islamique, et l'une des dernières places à conquérir avant d'atteindre l'agglomération de la deuxième ville d'Irak. Elles ont déjà pris le contrôle d'un bâtiment de la télévision locale, selon un officier souhaitant garder l'anonymat.

Etat islamique - Les forces irakiennes attaquent un village en bordure de Mossoul

Etat islamique - Les forces irakiennes attaquent un village en bordure de Mossoul © BELGA

D'après un correspondant du groupe médiatique kurde Rudaw, d'importants combats font rage à Gogjali. Deux semaines après le début de leur offensive sur Mossoul, les forces irakiennes ont atteint lundi la frontière orientale de la ville. Elles entendent à présent pénétrer jusqu'au centre de Mossoul. La coalition internationale menée par les Etats-Unis les aide dans leur offensive depuis les airs. Les dizaines de milliers de membres des forces de sécurité impliquées dans l'opération de reprise de Mossoul, le dernier grand bastion de l'organisation terroriste Etat islamique en Irak, évoluent sur trois fronts: est, sud et nord. L'offensive est toujours dans sa phase initiale, durant laquelle des dizaines de localités situées dans les plaines autour de la ville ont été reprises à l'EI. Les forces irakiennes devraient ensuite entamer un siège de Mossoul et tenter d'ouvrir des couloirs sécurisés pour permettre aux civils de fuir. Ensuite, il leur faudra livrer une guerre urbaine aux djihadistes retranchés dans la ville. L'agglomération de Mossoul compte environ 1,5 million d'habitants, selon l'ONU. Des responsables américaines estiment que de 3.000 à 5.000 djihadistes s'y trouvent. (Belga)

Nos partenaires