Etat islamique - Irak: les forces kurdes libèrent une adolescente suédoise à Mossoul, fief de l'EI

23/02/16 à 17:29 - Mise à jour à 17:29

Source: Belga

(Belga) Les Kurdes ont secouru dans la région de Mossoul une Suédoise de 16 ans, poussée par un djihadiste dans son pays à se rendre en Syrie puis au fief du groupe Etat islamique en Irak, ont indiqué mardi les autorités du Kurdistan irakien.

Etat islamique - Irak: les forces kurdes libèrent une adolescente suédoise à Mossoul, fief de l'EI

Etat islamique - Irak: les forces kurdes libèrent une adolescente suédoise à Mossoul, fief de l'EI © BELGA

Les forces kurdes du contre-terrorisme ont porté secours le 17 février à l'adolescente près de Mossoul, capitale de facto de l'EI en Irak, a annoncé dans un communiqué le Conseil de sécurité de la région autonome du Kurdistan (KRSC), sans donner plus de précisions. "Elle a été trompée par un membre de l'EI en Suède" qui l'a encouragée "à voyager en Syrie puis à Mossoul", selon le communiqué. "Le KRSC a été contacté par les autorités suédoises et les membres de la famille pour localiser et sauver (la jeune fille) de l'EI". Mais un haut cadre des forces de sécurité kurdes a indiqué à l'AFP sous le couvert de l'anonymat que l'opération avait eu lieu en plein centre de Mossoul et non dans les environs de cette deuxième ville d'Irak, comme l'a annoncé le KRSC. "L'opération a été menée secrètement dans le centre de Mossoul (...) sans affrontements", selon la même source. "Les autorités suédoises étaient en contact permanent avec la jeune fille et ont organisé l'opération pour la secourir en coopération avec les autorités régionales". Les autorités suédoises n'ont pour l'heure fait aucun commentaire. L'EI, qui contrôle depuis juin 2014 Mossoul et d'autres régions d'Irak, a subi plusieurs revers militaires en 2015 face aux forces de sécurité irakiennes soutenues par les frappes de la coalition internationale menée par les Etats-Unis. L'EI contrôle également des pans du territoire syrien. Cette coalition anti-EI compte notamment sur le soutien des forces kurdes pour reconquérir à terme Mossoul, qui se trouve à une quarantaine de kilomètres du Kurdistan irakien. (Belga)

Nos partenaires