Etat islamique - "Belge décapitée pour sorcellerie par l'EI": aucune enquête pour l'instant

04/02/16 à 13:26 - Mise à jour à 18:59

Source: Belga

(Belga) Le parquet fédéral n'a, pour l'instant, pas ouvert d'enquête au sujet d'une Belge qui aurait été décapitée par l'Etat islamique en Syrie, comme l'a rapporté David Thomson, un journaliste de Radio France Internationale (RFI). Deux sources auraient fait état de la décapitation pour sorcellerie de cette femme de 22 ans d'origine marocaine. Le parquet fédéral ne dispose pas de suffisamment d'éléments pour ouvrir une enquête, précise-t-il jeudi.

Etat islamique - "Belge décapitée pour sorcellerie par l'EI": aucune enquête pour l'instant

Etat islamique - "Belge décapitée pour sorcellerie par l'EI": aucune enquête pour l'instant © BELGA

"Si les faits sont confirmés et que la jeune femme peut être identifiée, une enquête pourrait être ouverte. La famille de la victime pourrait éventuellement aussi déposer une plainte à un parquet local, qui nous la transmettrait vraisemblablement par la suite. Nous n'allons pas ouvrir une enquête distincte à chaque incident ou diffusion de vidéo", précise le parquet fédéral. (Belga)

Nos partenaires