Etat islamique - Arrestation de huit membres présumés de l'EI au Pakistan

29/12/15 à 17:55 - Mise à jour à 17:55

Source: Belga

(Belga) La police pakistanaise a arrêté huit membres présumés de l'organisation Etat islamique (EI) suspectés de vouloir étendre le réseau djihadiste dans le pays et y commettre des attentats, apprend-on mardi de sources officielles.

Les huit individus ont été appréhendés lundi lors d'un raid de la police antiterroriste dans leur cachette à Daska, à 162 kilomètres à l'est de la capitale Islamabad, a indiqué à l'AFP le ministre régional de la Justice, Rana Sanaullah. "Ils sont tous jeunes, dans la vingtaine d'années", a-t-il expliqué. "Ils recevaient sur internet l'instruction d'une personne nommée Abu Muawiyah." La police a également retrouvé "de la documentation de Daech (acronyme arabe de l'EI) et des CD", selon M. Sanaullah. Un responsable de la police antiterroriste a affirmé à l'AFP que les personnes arrêtées sont d'anciens membres de la Jamaat-ud-Dawa, une influente organisation islamiste pakistanaise soupçonnée par l'Inde d'être liées aux attentats de Bombay de 2008 qui avaient fait 166 morts. Ces arrestations interviennent alors qu'un attentat suicide revendiqué par les talibans a tué 26 personnes dans le nord-ouest du pays mardi. Islamabad dément officiellement que l'EI soit implantée au Pakistan, cible d'Al-Qaida et des talibans depuis des décennies. Mais des responsables ont reconnu craindre que la multitude de groupes islamistes présents dans le pays ne soient un terreau fertile pour le recrutement de l'EI. En mai, des hommes armés de l'EI avaient tué au moins 43 chiites dans la ville portuaire de Karachi (sud). (Belga)

Nos partenaires