Essent avance une solution pour éviter le black-out

17/01/14 à 07:08 - Mise à jour à 07:08

Source: Le Vif

Essent, filiale du géant allemand RWE, a répondu à l'appel d'offres portant sur la construction d'une nouvelle centrale électrique au gaz en Belgique, qui doit permettre de contrer le risque de black-out dans notre pays.

Essent avance une solution pour éviter le black-out

© Thinkstock

L'appel d'offres, une proposition du secrétaire d'Etat à l'Energie Melchior Wathelet, vise à garantir l'approvisionnement énergétique de la Belgique au cours des prochaines années. Essent propose de raccorder une de ses centrales néerlandaises au réseau belge, rapportent vendredi L'Echo et De Tijd.

Essent n'envisage pas de participer à la construction d'une nouvelle centrale, ce qui coûterait plusieurs centaines de millions d'euros. "Nous avons une meilleure solution", avance Erwin Van Laethem, le CEO belge d'Essent. "A Maasbracht, aux Pays-Bas, à trois kilomètres de la frontière belge, nous disposons d'une centrale électrique au gaz très efficace. Avec quelques kilomètres de câbles, nous pourrions facilement relier cette centrale au réseau belge. Il s'agit d'une solution rapide, bon marché et écologique."

En savoir plus sur:

Nos partenaires