Essai nucléaire nord-coréen - Le 5e essai nucléaire visait les Etats-Unis, selon un haut-fonctionnaire nord-coréen

13/09/16 à 08:29 - Mise à jour à 08:29

Source: Belga

(Belga) Un haut-fonctionnaire nord-coréen chargé des Affaires étrangères, a affirmé durant le week-end à un parlementaire japonais que le 5e test nucléaire entrepris par son pays visait les Etats-Unis, rapporte mardi l'agence de presse Kyodo.

Essai nucléaire nord-coréen - Le 5e essai nucléaire visait les Etats-Unis, selon un haut-fonctionnaire nord-coréen

Essai nucléaire nord-coréen - Le 5e essai nucléaire visait les Etats-Unis, selon un haut-fonctionnaire nord-coréen © BELGA

Le député japonais Antonio Inoki, ancien lutteur professionnel, s'est entretenu une heure et demi avec le vice-président du parti populaire nord-coréen Ri à Pyongyang samedi. L'essai nucléaire, le plus puissant à ce jour provoquant une secousse sismique, ne visait pas le Japon mais les Etats-Unis, a rapporté M. Inoki après sa rencontre. Le haut-fonctionnaire nord-coréen, réputé être un proche confident du leader du régime communiste Kim Jong Un, a fait cette déclaration lorsque le parlementaire l'a interrogé sur le calendrier de ce test nucléaire entrepris vendredi passé. Le diplomate a en outre ajouté que la Corée du Nord était préparée à "combattre résolument" les Etats-Unis si Washington cherchait à porter atteinte à Pyongyang. L'avocat japonais a souligné l'importance de garder un canal de communication ouvert avec la Corée du Nord, en dépit de l'escalade de tensions au sujet du programme de développement nucléaire et de missiles du régime. Sa visite dans la capitale nord-coréenne coïncidait avec le 68e anniversaire du régime, mais M. Inoki a précisé que son déplacement n'avait rien à voir avec le gouvernement japonais et ne concernait que la promotion d'échanges sportifs. (Belga)

Nos partenaires