Essai clinique en France: décès du patient en état de mort cérébrale à l'hôpital de Rennes

17/01/16 à 16:35 - Mise à jour à 16:35

Source: Belga

(Belga) Le patient en état de mort cérébrale après sa participation à un essai de médicament dans l'ouest de la France, est décédé, a annoncé dimanche l'hôpital de Rennes, où il était hospitalisé avec cinq autres volontaires.

"Le patient en état de mort cérébrale est décédé en milieu de journée", a indiqué l'hôpital. L'état de santé des cinq autres personnes hospitalisées après cet accident d'essai clinique "reste stable", a-t-il ajouté. Ces six "volontaires sains" participaient à un essai clinique visant à tester une nouvelle molécule censée aider à lutter contre la douleur et l'anxiété. Il était mené par le laboratoire pharmaceutique français Biotrial, pour le compte du groupe portugais Bial. Les six hommes, âgés de 28 à 49 ans, faisaient partie d'un groupe de 90 volontaires. Parmi les cinq personnes toujours hospitalisés, quatre souffrent de troubles neurologiques, le cinquième hospitalisé par précaution, ne présente pas de symptômes. Ces six personnes sont les seules de l'essai à avoir pris une dose identique de la molécule testée, les autres ayant pris des doses inférieures. Les 84 autres personnes "sont saines et sauves", a indiqué le directeur général de Biotrial, François Peaucelle. Trois enquêtes ont été diligentées par les autorités pour comprendre ce dramatique accident, inédit en France. (Belga)

Nos partenaires