Espionnage par la NSA: Rome convoque l'ambassadeur américain

23/02/16 à 16:13 - Mise à jour à 16:13

Source: Belga

(Belga) Le ministère italien des Affaires étrangères a convoqué l'ambassadeur américain à Rome pour avoir des "éclaircissements" concernant l'espionnage de certains dirigeants européens, dont Silvio Berlusconi, par l'agence de renseignement américaine NSA.

Espionnage par la NSA: Rome convoque l'ambassadeur américain

Espionnage par la NSA: Rome convoque l'ambassadeur américain © BELGA

Le ministère "a convoqué l'ambassadeur des Etats-Unis John Phillips pour avoir des éclaircissements sur les indiscrétions parues sur certains médias selon lesquelles le chef du gouvernement italien Silvio Berlusconi et certains de ses proches collaborateurs ont été soumis à des écoutes téléphoniques en 2011", indique un bref communiqué. Selon des informations de Wikileaks reprises mardi par les quotidiens allemand Süddeutsche Zeitung (SZ) et italien La Repubblica, la NSA a écouté des entretiens de M. Berlusconi avec la chancelière allemande Angela Merkel ainsi que l'ancien président français Nicolas Sarkozy. Une rencontre entre les trois dirigeants en 2011 est évoquée en détail. Selon Wikileaks, Mme Merkel et M. Sarkozy auraient à cette occasion "fait pression" sur M. Berlusconi pour qu'il réduise l'endettement de l'Etat italien et renforce le secteur bancaire. Wikileaks évoque aussi une conversation de 2010 entre M. Berlusconi et son homologue israélien Benjamin Netanyahu. Le chef du gouvernement italien lui promet de jouer de son influence pour tenter de rétablir une relation de bonne qualité entre Israël et les Etats-Unis tandis que M. Netanyahu assure que la construction annoncée peu auparavant de 1.600 logements dans des colonies était programmée depuis des décennies. (Belga)

Nos partenaires