Espagne: Sanchez fait un geste envers la Catalogne mais ne parle pas d'autodétermination

08/06/18 à 16:59 - Mise à jour à 17:01

Source: Belga

(Belga) Le nouveau gouvernement espagnol du socialiste Pedro Sanchez a fait un geste vendredi envers le gouvernement indépendantiste catalan, en levant le contrôle des dépenses imposé depuis septembre à la région, tout en jugeant "hors de question" de parler d'autodétermination.

"Nous avons décidé que des instructions seraient données aux banques pour que le gouvernement de Catalogne puisse traiter ses paiements sans nécessité de passer par la supervision du ministère des Finances du gouvernement espagnol", a déclaré la porte-parole du gouvernement et ministre de l'Education Isabel Celaa. Une décision prise dans une volonté de "normalisation" des relations entre Madrid et la Catalogne, a-t-elle ajouté à l'issue du premier Conseil des ministres du gouvernement Sanchez. Le précédent gouvernement du conservateur Mariano Rajoy avait décidé mi-septembre de renforcer le contrôle des dépenses de la Catalogne à la suite du refus de l'exécutif catalan de lui rendre des comptes pour garantir qu'il n'allouait pas de fonds à l'organisation du référendum d'autodétermination interdit qui a eu lieu le 1er octobre. En revanche, interrogée sur la possibilité que l'idée d'un référendum d'autodétermination de la Catalogne puisse être abordée dans le cadre de futures discussions entre M. Sanchez et le président indépendantiste catalan Quim Torra, Mme Celaa a martelé que cela était "absolument hors" de question. (Belga)

Nos partenaires