Espagne: Podemos révoque son numéro 3 sur fond de tensions internes

16/03/16 à 09:12 - Mise à jour à 09:12

Source: Belga

(Belga) Le parti de gauche radicale espagnol Podemos, en proie à des tensions internes deux ans après sa fondation, a annoncé mardi la révocation de son numéro trois Sergio Pascual, sur fond de difficiles négociations entre les partis pour la formation d'un gouvernement.

Espagne: Podemos révoque son numéro 3 sur fond de tensions internes

Espagne: Podemos révoque son numéro 3 sur fond de tensions internes © BELGA

Dans un très court communiqué publié dans la nuit, Podemos annonce qu'il met "fin aux fonctions de Sergio Pascual comme secrétaire général d'organisation". "Nous le remercions pour le bon travail réalisé, mais les derniers événements laissent apparaître une gestion déficiente qui a gravement nui à Podemos, dans une délicate période de négociations pour former un gouvernement du changement", selon le communiqué. Le secrétaire général du parti, Pablo Iglesias, assumera les fonctions de Sergio Pascual jusqu'à "la nomination d'un nouveau secrétaire d'organisation par le conseil citoyen national" du parti. Cette révocation de M. Pascual, qui reste député, survient après une série de démissions au sein de la section madrilène du parti qui connait également de tensions internes en Catalogne, en Galice et au Pays basque. (Belga)

Nos partenaires