Espagne: le roi laisse du temps aux partis pour atteindre un accord

05/09/16 à 17:47 - Mise à jour à 17:47

Source: Belga

(Belga) Le roi d'Espagne a décidé lundi de ne pas convoquer dans l'immédiat les dirigeants politiques, leur laissant du temps pour tenter d'atteindre un accord après l'échec de la tentative d'investiture du conservateur Mariano Rajoy, a annoncé la présidente du Congrès, Ana Pastor.

Espagne: le roi laisse du temps aux partis pour atteindre un accord

Espagne: le roi laisse du temps aux partis pour atteindre un accord © BELGA

Felipe VI a fait part à Ana Pastor de sa décision "de ne pas entamer de nouvelles consultations pour l'instant avec les représentants des partis, afin qu'ils puissent mettre en oeuvre les démarches qu'ils considèrent nécessaires", a annoncé Mme Pastor à la presse. La présidente du Congrès n'a voulu livrer aucun autre détail. Le chef du gouvernement conservateur sortant Mariano Rajoy n'a pas obtenu la confiance de la chambre basse vendredi, ce qui fait courir un délai de deux mois, jusqu'au 31 octobre, au-delà duquel de nouvelles élections doivent obligatoirement être organisées. L'Espagne vit depuis huit mois une paralysie politique sans précédent, les partis n'arrivant pas à trouver un terrain d'entente pour investir un nouveau gouvernement. Le parlement est en effet morcelé entre quatre grandes formations: le Parti populaire (droite), les socialistes, Podemos (gauche radicale) et Ciudadanos (centre libéral). "Je vais continuer à tenter de former un gouvernement", a toutefois déclaré M. Rajoy depuis Hangzhou en Chine, où il participait au G20, avant de souligner que lors de ce sommet "tout le monde m'a interrogé" sur la situation politique en Espagne, "très inquiétante". Les différentes formations attendront sans doute, selon la presse espagnole, la tenue d'élections régionales au Pays basque et en Galice (nord) le 25 septembre, et le rapport de force qui en sortira, pour déterminer leur position. (Belga)

Nos partenaires