Espagne: le gouvernement catalan a convoqué un référendum d'autodétermination

07/09/17 à 00:33 - Mise à jour à 00:37

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement séparatiste catalan a signé mercredi soir un décret convoquant un référendum d'autodétermination dans cette région du nord-est de l'Espagne pour le 1er octobre, a-t-on appris auprès d'un porte-parole du gouvernement.

Le texte, ouvrant une très grave crise avec le pouvoir central, a été signé par l'ensemble du cabinet, pour marquer son union face aux menaces de poursuites judiciaires qui pèsent sur ses membres. La signature du décret intervient après la promulgation de la loi régionale 139/2017 organisant la tenue de ce scrutin, au nom du droit du peuple catalan à décider de son avenir politique. Les parlementaires indépendantistes, majoritaires depuis 2015, ont estimé dans ce texte que "le peuple de Catalogne est un sujet politique souverain". Ils vont jusqu'à instaurer, pour lui permettre de voter, un "régime juridique exceptionnel" qui prévaudra sur toutes les normes qui pourraient entrer en conflit avec la loi, ce qui équivaut à dire d'avance à l'Etat et à la justice qu'ils ignoreront leurs décisions. Les séparatistes réclamaient depuis des années l'organisation d'un référendum en accord avec l'Etat, s'inspirant des modèles québécois et plus récemment de l'Ecosse, où une consultation de cette nature s'est tenue en 2014 et a finalement été emporté par les partisans d'un maintien au sein du Royaume Uni. La même année, le 9 novembre 2014, les indépendantistes avaient d'ailleurs organisé une consultation symbolique en Catalogne, obtenant la participation de 2,3 millions de personnes, qui s'étaient prononcés à 80% pour l'indépendance. La consultation, bien que sans conséquences légales avait déjà été interdite par la Cour constitutionnelle, saisie par la droite pour la faire annuler. (Belga)

Nos partenaires