Eric Van Rompuy : l'institutionnel reste un préalable

10/02/11 à 10:55 - Mise à jour à 10:55

Source: Le Vif

L'institutionnel reste un préalable aux yeux du CD&V, a rappelé le député Eric Van Rompuy jeudi sur les ondes de Twizz radio, alors que les interrogations allaient bon train sur la méthode que proposera l'informateur Didier Reynders.

Eric Van Rompuy : l'institutionnel reste un préalable

© Belga

Pour Eric Van Rompuy, il faut avant tout restaurer la confiance entre N-VA et PS, et une négociation parallèle sur le socio-économique n'est dès lors pas à l'ordre du jour.

"Il faut d'abord un grand accord institutionnel sur BHV, la loi de financement et le transfert des compétences. C'est la condition sine qua non pour redémarrer les négociations pour la formation du gouvernement", affirme-t-il, appelant à "ne pas noyer le poisson".

Les partis flamands (N-VA, CD&V, Open Vld, sp.a et Groen! ) devraient rencontrer M. Reynders vendredi, "normalement", ajoute M. Van Rompuy.

A ses yeux, "c'est une fiction que d'organiser des négociations parallèles, peut-être même avec des autres partenaires". Il juge irréaliste, après "trois ans et demi" de blocage du pays, de dire que les problèmes institutionnels ne sont pas prioritaires.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires