Erdogan refuse une révision de la loi antiterroriste voulue par l'UE

06/05/16 à 15:42 - Mise à jour à 15:42

Source: Belga

(Belga) Le président islamo-conservateur turc Recep Tayyip Erdogan a déclaré vendredi qu'il ne serait pas question de réviser la loi antiterroriste turque, comme demandé par l'Union européenne (UE) en contrepartie d'une exemption de visa pour les Turcs.

Erdogan refuse une révision de la loi antiterroriste voulue par l'UE

Erdogan refuse une révision de la loi antiterroriste voulue par l'UE © BELGA

"L'UE nous demande de modifier la loi anti-terroriste. Mais alors dans ce cas nous dirons: +nous irons de notre côté et vous du vôtre+", a dit l'homme fort de la Turquie lors d'un discours public à Istanbul. La Turquie a rempli la majeure partie des critères requis pour une exemption de visa pour les citoyens turcs, mais les 28 demandent que le parlement turc redéfinisse la loi antiterroriste, jugée trop large, en conformité avec les normes démocratiques européennes. La Turquie affirme avoir pour l'instant répondu à 68 des 72 points évoqués par l'UE et indique que des discussions sont en cours sur les cinq conditions restantes, d'ici juin. "Je ne pense pas qu'il y aura un problème sur ces conditions", a indiqué cette semaine un responsable turc, sous couvert d'anonymat. La Commission européenne a proposé mercredi d'exempter de visas les Turcs voyageant pour de courts séjours dans l'espace Schengen, sous certaines conditions, dans le cadre de l'accord scellé le 18 mars entre l'UE et la Turquie sur la gestion de la crise migratoire. La Turquie a fait de l'exemption de visas d'ici juin une condition indispensable pour continuer d'appliquer l'accord controversé sur les migrants. (Belga)

Nos partenaires