Entretiens secrets entre Charles Michel et les syndicats

04/11/14 à 10:41 - Mise à jour à 10:40

Source: De Morgen

Selon une information relayée par le quotidien De Morgen, le premier ministre Charles Michel (MR) serait prêt à accorder des concessions aux syndicats. S'il obtient suffisamment de garanties, le syndicat libéral CGSLB envisagerait même d'annuler certaines actions de protestations.

Entretiens secrets entre Charles Michel et les syndicats

Charles Michel avec les partenaires sociaux en juin 2014. © BELGA

Ces derniers jours, Charles Michel s'est entretenu avec les membres du Groupe des 10, les principaux négociateurs des partenaires sociaux belges. "Le but a toujours été de dialoguer avec les partenaires sociaux" confie un vice premier ministre au quotidien De Morgen. Selon le journal, le nouveau gouvernement serait prêt à adapter certaines mesures. Ainsi, le ministre des Pensions Daniel Bacquelaine (MR) a indiqué que seuls 10 pour cent des employés devraient effectivement travailler jusqu'à 67 ans.

Moins conciliant que le syndicat libéral, qui serait prêt à reconsidérer certaines actions syndicales en cas de résultats positifs, le président du CSC affirme qu'il n'a pas très envie de "négocier sur une chaise bancale alors que les employeurs sont installés dans un fauteuil". La FGTB souhaite d'abord se concentrer sur la manifestation de jeudi. "Ce ne serait pas la première fois que le gouvernement tente de prévenir une manifestation en prononçant de beaux discours".

En savoir plus sur:

Nos partenaires