Enseignement obligatoire - Le décret "fourre-tout" de Joëlle Milquet adopté par la plénière du Parlement

03/02/16 à 18:25 - Mise à jour à 18:25

Source: Belga

(Belga) Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a définitivement adopté mercredi le projet de décret dit "fourre-tout" de la ministre Joëlle Milquet qui introduit toute une série de nouvelles dispositions dans le système éducatif.

Enseignement obligatoire - Le décret "fourre-tout" de Joëlle Milquet adopté par la plénière du Parlement

Enseignement obligatoire - Le décret "fourre-tout" de Joëlle Milquet adopté par la plénière du Parlement © BELGA

Le texte a été approuvé mercredi soir par la majorité PS-cdH. L'opposition MR s'est abstenue, tout comme Défi et le PTB. Ecolo a voté contre. Le décret, l'un des plus importants adoptés depuis le début de la législature en matière d'enseignement, vise à soutenir la lutte contre l'échec scolaire et améliorer la formation continuée des enseignants. Il renforce aussi la gouvernance des établissements scolaires. Ainsi, pour 2018 au plus tard, chaque école primaire comme secondaire devra élaborer un "plan de pilotage" valable pour une période de six ans. Le nouveau décret entend par ailleurs renforcer le pilotage des écoles jugées nettement "sous-performantes" (fort taux d'échec, décrochage, ...). A cet effet, les directeurs des écoles concernées devront, en accord avec leur pouvoir organisateur, élaborer un "dispositif de rattrapage". Celui-ci sera soumis à l'examen des services de l'inspection de l'enseignement qui pourront, au besoin, formuler des recommandations d'adaptation. (Belga)

Nos partenaires