Enseignement - Décret inscription: "Regarder tout ce qui pose problème et peut être amélioré"

15/02/16 à 09:29 - Mise à jour à 09:29

Source: Belga

(Belga) Le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Rudy Demotte (PS), attend "incessamment sous peu" une nouvelle mouture du décret inscription de la ministre chargée de l'Enseignement, Joëlle Milquet (cdH). M. Demotte a affirmé lundi sur Bel RTL être prêt à discuter des pistes laissant plus de place au choix pédagogique des parents plutôt qu'à la proximité géographique des écoles.

Enseignement - Décret inscription: "Regarder tout ce qui pose problème et peut être amélioré"

Enseignement - Décret inscription: "Regarder tout ce qui pose problème et peut être amélioré" © BELGA

La période des inscriptions est à nouveau ouverte lundi pour les élèves de première secondaire. Il est prévu que le décret inscription qui organise le dispositif soit revu. "Nous n'avons pas encore à ce jour le texte de décret, la ministre nous a promis effectivement de venir devant nous avec ce texte, qui devrait venir incessamment sous peu", a affirmé en radio le même jour le ministre-président de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Si la nouvelle mouture n'est pas encore sur la table c'est que Mme Milquet "n'a pas envie de tout bousculer", a expliqué M. Demotte. "Quand on touche à un point tout change", à la façon d'un jeu de dominos, a-t-il encore justifié. "Le but est de regarder tout ce qui peut poser de petits problèmes et peut être amélioré", a-t-il indiqué. A cet égard, la ministre aurait l'intention de donner plus de place au choix pédagogique des parents plutôt qu'à la proximité géographique des écoles, rapporte La Libre Belgique le même jour, et M. Demotte est prêt à en discuter "pour autant que cela ne cache pas une volonté de reformuler l'adossement." (Belga)

Nos partenaires