Enseignement : 100 millions pour le foot, c'est la "douche froide"

17/05/11 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Source: Le Vif

Trois syndicats bruxellois de l'enseignement ont lancé un appel à mener une action mercredi à Bruxelles pour protester contre les investissements du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le football plutôt que dans l'enseignement.

Enseignement : 100 millions pour le foot, c'est la "douche froide"

© BELGA

"On sait à présent pourquoi le gouvernement de la Communauté française n'a plus d'argent pour l'enseignement... Il a préféré 'investir' 100 millions d'euros dans le football", indiquent les sections bruxelloises de la CGSP, du SEL/SETCA et de la CSC dans un communiqué commun.

Ils se réfèrent à la présentation, lundi par le ministre André Antoine, d'un "Plan Foot 2011-2015", prévoyant 101,550 millions d'euros jusqu'en 2015.

Après la manifestation du 5 mai à Liège au cours de laquelle ont défilé de 10.000 à 12.000 enseignants, c'est la "douche froide", selon les syndicats. "Cent millions seront consacrés à un seul et unique sport qui pourtant brasse l'argent de manière indécente et qui, de surcroît, est principalement pratiqué par les hommes ! En plus d'être disproportionné au regard des besoins des écoles, cet investissement discriminatoire et incompréhensible, est de nature à enrichir en fin de compte des clubs sportifs qui ne sont rien d'autre que des entreprises privées", indiquent les trois syndicats.

Ils estiment que par ce choix, le gouvernement renie la promesse faite aux enseignants de "faire de l'enseignement une priorité".

Le front commun syndical bruxellois de l'enseignement prévoit un rassemblement d'enseignants mercredi à 13 heures sur la place de la Liberté à Bruxelles.

Antoine appelle les syndicats au dialogue "sérieux"

En réponse, le ministre du Budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles André Antoine a lancé un appel au dialogue "responsable et sérieux" à l'adresse des syndicats. Selon lui, ces moyens représentent une partie infime du budget de la Communauté, pour qui l'enseignement reste la priorité.

Les moyens annoncés représentent 20 millions d'euros par an, dont 15 proviennent de la Région wallonne pour les infrastructures et 5 millions de la Communauté pour la formation. A l'échelle de la Communauté, 5 millions d'euros sont consacrés au football sur un budget total de 9,177 milliards, a déclaré André Antoine.

De plus, ces moyens s'inscrivent pleinement dans le budget 2011 voté par le parlement: "il n'y a aucune majoration, je reste dans l'enveloppe", a-t-il dit, ajoutant que le sport ne représente que 1% du budget de la Communauté, pour 75% à l'enseignement.

Et le ministre de souligner que 1.200 enseignants ont été recrutés depuis 2009 et que les crédits consacrés à l'enseignement sont passés de 4,794 milliards à 6,8 milliards.

Ces chiffres, combinés aux 40 millions initiaux devenus 8 millions pour "Robin des Bois" et dont l'on doit encore débattre, démontrent, aux yeux de M. Antoine, que personne ne peut contester que l'enseignement reste la priorité du gouvernement de la Fédération.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires