Enquête en Allemagne sur le pilotage automatique de Tesla

08/10/16 à 21:47 - Mise à jour à 21:49

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement allemand a indiqué samedi être en train de vérifier la fonction controversée de pilotage automatique du constructeur de voitures électriques Tesla, alors que selon l'hebdomadaire Der Spiegel un rapport ministériel interne la juge "dangereuse".

"L'évaluation finale du ministère des Transports concernant la fonction de pilote automatique de la Model S de Tesla n'est pas encore disponible", a expliqué samedi ce ministère, démentant qu'un jugement définitif ait été prononcé. Selon l'hebdomadaire Der Spiegel, un rapport interne du ministère des Transports a abouti à la conclusion que cette fonction représente "un danger considérable pour la circulation", notamment parce que le conducteur n'est pas prévenu quand le pilote automatique n'est pas en mesure de résoudre une situation. "La Model S de Tesla a été homologuée aux Pays-Bas", a souligné le ministère, qui dit s'être entretenu avec les autorités en charge de cette homologation aux Pays-Bas. "La législation concernant le conducteur est claire en Allemagne. Indépendamment de l'utilisation de ce qu'on appelle le pilote automatique, le conducteur doit constamment contrôler son véhicule", a rappelé le ministère. "Nous avons toujours été clairs avec nos clients sur le fait qu'Autopilot est un système d'assistance à la conduite qui nécessite que le conducteur soit vigilant à tout moment", a déclaré un porte-parole de Tesla. "Quand il est utilisé correctement, Autopilot réduit la charge de travail du conducteur et fournit une sécurité supplémentaire par rapport à la conduite purement manuelle". Fin septembre, une voiture électrique du constructeur américain Tesla en mode pilotage automatique est entrée en collision avec un autocar dans le nord de l'Allemagne sans faire de blessé grave. En mai dernier, un automobiliste âgé d'une quarantaine d'années avait été tué sur une route de Floride lors d'une collision avec un poids lourd que le système Autopilot de Tesla n'avait pas détecté en raison de la météo et de la luminosité. Cela avait constitué le premier accident mortel impliquant un système d'aide à la conduite. Autopilot est un logiciel composé de capteurs, sonars, caméras et de technologies dernier cri permettant aux voitures Tesla d'opérer seules certaines manoeuvres comme freiner en cas de danger. (Belga)

Nos partenaires