Enigme du vol MH370 - Un proche des victimes françaises demande d'enquêter sur les passagers

12/02/16 à 10:22 - Mise à jour à 10:22

Source: Belga

(Belga) Un proche des victimes françaises du vol MH370 de la Malaysia Airlines souhaite que la justice de son pays enquête sur les passagers de cet avion dont la disparition reste un des plus grands mystères de l'histoire de l'aviation civile.

Enigme du vol MH370 - Un proche des victimes françaises demande d'enquêter sur les passagers

Enigme du vol MH370 - Un proche des victimes françaises demande d'enquêter sur les passagers © BELGA

A ce jour, seul un fragment d'aile de l'appareil a été retrouvé en juillet 2015 sur l'île française de La Réunion, dans l'Océan Indien, mais le sort du Boeing 777 demeure inconnu près de deux ans après les faits. Le 8 mars 2014, 239 passagers et membres d'équipage avaient pris pris place à bord de l'appareil à Kuala Lumpur, destination Pékin. Parmi eux, quatre proches de Ghyslain Wattrelos: son épouse Laurence, 51 ans, sa fille de 13 ans, son fils de 17 ans, et la petite amie de celui-ci. Des magistrats français se sont rendus en Malaisie en décembre, d'où ils sont "revenus avec beaucoup de documentation", a expliqué à l'AFP Ghyslain Wattrelos qui a toujours émis des doutes sur la thèse de l'accident. Selon lui, les enquêteurs français doivent travailler sur la vidéo montrant l'entrée des voyageurs dans l'avion: "Il faut vérifier le nombre de personnes qui rentrent. Cela correspond-il au nombre de passagers? Sont-elles les personnes indiquées sur les passeports? ". L'enquête malaisienne n'a pas trouvé d'élément suspect concernant le pilote ou le copilote. Mais pour Ghislain Wattrelos, des vérifications plus poussées s'imposent sur deux passagers iraniens qui voyageaient avec de faux passeports. (Belga)

Nos partenaires