Engis: des entreprises s'associent à la commune pour des projets en faveur du bien-être

01/06/18 à 23:18 - Mise à jour à 23:25

Source: Belga

(Belga) Douze entreprises privées actives sur le territoire engissois s'associent à la commune afin de développer des initiatives à caractère environnemental, économique et social. Cette volonté s'est concrétisée par la création d'une association: Engironnement. Cette Asbl, financée entièrement par les entreprises permet d'identifier, de prioriser, de financer et de mettre en ?uvre des projets. Le premier d'entre eux sera présenté aux riverains en septembre.

En 2006, le service "Cadre de Vie" de la commune d'Engis a conçu un jeu de table destiné à sensibiliser les élèves au développement durable. Un jeu qui a rapidement pris de l'ampleur; les autorités communales ayant aperçu l'occasion de développer un projet à plus grande échelle. "Pour obtenir des résultats, il convenait de mobiliser le secteur privé. Douze entreprises actives à Engis ont répondu à l'appel. L'Assemblée Générale est désormais composée de 13 membres : Prayon, Knauf, Carmeuse, Recyfuel, Dumont-Wautier, BST Wallonie, Revatech, Hydrometal, PB Clermont, MGM/Tolfer, Prefer, Biosix et la RCA Engis Développement. L'exemple type d'un partenariat public-privé", a détaillé Renaud Dechamps, chargé de communication pour Engironnement. Concrètement, les entreprises apportent l'argent indispensable au financement des projets et font profiter des connaissances et du savoir-faire du secteur privé. Chaque membre apporte son expertise et contribue à la recherche de nouveaux partenaires. La commune, quant à elle, évalue le niveau de priorité des projets à l'étude grâce à leur connaissance du tissu urbanistique et socio-économique du territoire. "Ce projet est unique en Wallonie. Mon souhait est qu'il inspire d'autres communes", a affirmé Serge Manzato, bourgmestre d'Engis. Le premier projet d'Engironnement portera sur l'aménagement urbain d'un des principaux points d'entrée dans la commune d'Engis. L'approche est basée sur le relevé des potentialités et des contraintes du site. L'amélioration du cadre de vie, passera notamment par l'embellissement des façades. Les projets ultérieurs seront répartis sur l'ensemble du territoire engissois. "Le budget de fonctionnement pour l'année 2018 est de 170.000 euros. Bien entendu, plus nous serons nombreux, plus le budget sera important et nous pourrons investir sur la commune pour le bien-être des engissois", a conclu Renaud Dechamps. (Belga)

Nos partenaires