Enfants et famille au coeur du plan de lutte contre la pauvreté de la Fédération Wallonie-Bruxelles

17/02/16 à 20:36 - Mise à jour à 20:36

Source: Belga

Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé mercredi une note d'orientation qui établit les objectifs et la méthode d'un plan de lutte contre la pauvreté, a indiqué le ministre-président Rudy Demotte.

Enfants et famille au coeur du plan de lutte contre la pauvreté de la Fédération Wallonie-Bruxelles

© Belga

Le gouvernement communautaire emboîte de la sorte le pas aux exécutifs bruxellois et wallon pour faire de ce problème une priorité transversale. "La Fédération Wallonie-Bruxelles peut agir indirectement sur les revenus des familles - en améliorant par exemple l'accessibilité financière des crèches ou la gratuité scolaire - mais elle dispose surtout de nombreux leviers pour s'attaquer en amont à cette problématique ou enrayer les processus d'exclusion et de paupérisation. C'est tout l'enjeu de notre plan", a expliqué M. Demotte.

A travers le plan, une attention particulière sera consacrée aux familles, aux enfants et aux jeunes, aux questions de genre, à l'exclusion liée aux origines culturelles et aux personnes qui ont connu un long parcours dans des institutions (IPPJ, prison, hospitalisation liée à la santé mentale, etc.).

Les axes de travail seront au nombre de quatre: faire fonctionner l'ascenseur social, protéger les enfants et les jeunes, favoriser l'émancipation sociale, et améliorer la gouvernance générale. Une phase de concertation débutera au mois de mars et des propositions concrètes d'action seront adoptées dans le courant du mois de juin.

Nos partenaires