En Wallonie, le PS s'inquiète d'une réforme fiscale bâtie sur du sable

07/09/17 à 15:12 - Mise à jour à 15:10

Source: Belga

Le groupe PS du parlement wallon a exprimé jeudi son inquiétude à propos du financement de la réforme fiscale annoncée par le gouvernement régional. Il redoute qu'elle ne soit bâtie sur du sable et ne soit compensée par des mesures qui toucheront le citoyen de la même façon.

En Wallonie, le PS s'inquiète d'une réforme fiscale bâtie sur du sable

Pierre-Yves Dermagne. © Belga

Parmi les mesures annoncées par le gouvernement Borsus figure la suppression de la redevance télévision. "C'est une bonne chose, nous l'avions d'ailleurs proposée, mais nous craignons que cette suppression ne soit compensée par une augmentation de la taxe sur les voitures au diesel. Ce que le gouvernement wallon donnera d'une main, il le reprendra de l'autre", a expliqué le chef de groupe, Pierre-Yves Dermagne.

Les socialistes pointent également du doigt des "cadeaux" qui profiteront aux contribuables les plus aisés, comme la fin de la majoration des droits d'enregistrement pour la 3e propriété immobilière. "Ce n'est pas le commun des mortels en Wallonie", a fait remarquer M. Dermagne.

Les socialistes réitèrent leur demande des tableaux budgétaires qui ont accompagné la rédaction de la nouvelle Déclaration de politique régionale. "On nous annonce des réformes fiscales sans budgétisation. Il y a des cadeaux, singulièrement pour les plus fortunés, mais on ne sait pas qui va les payer", a ajouté le chef de groupe.

Nos partenaires