En Wallonie aussi, la réforme du permis de conduire est en cours

20/10/15 à 18:39 - Mise à jour à 18:39

Source: Belga

La réforme de l'examen du permis de conduire fait actuellement l'objet de travaux, avait répondu le ministre wallon en charge de la sécurité routière, Maxime Prévot le 13 octobre à une question parlementaire. Le ministre compte ainsi développer le principe d'une formation à la conduite plus progressive.

En Wallonie aussi, la réforme du permis de conduire est en cours

Maxime Prévot (cdH) © BELGA

Le ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts a présenté mardi les grandes lignes de l'examen du permis de conduire pour le nord du pays. Celui-ci comptera notamment des manoeuvres supplémentaires pour la partie pratique, tandis que les fautes graves seront plus lourdement sanctionnées lors de la partie théorique.

Cette compétence a été transférée aux Régions lors de la sixième réforme de l'Etat et la Wallonie planche dès lors également sur une réforme de l'examen.

Dans une réponse à une question parlementaire, Maxime Prévot a esquissé les grandes lignes de ce projet, qui figurera parmi ses priorités pour l'année 2016. Il compte notamment mettre l'accent sur une formation "plus progressive ou plus étalée, parfois appelée permis par étapes". Les compétences de perception des risques seront également renforcées, a-t-il indiqué, soit un élément qui figure également au menu de la réforme flamande. L'écoconduite et la conduite de nuit bénéficieront aussi d'une attention particulière.

Maxime Prévot a expliqué qu'il n'était pas question de supprimer la filière libre d'apprentissage. "On a évoqué, à un moment donné, dans les grands fantasmes, la suppression de la filière libre. Il n'en est rien. Elle va être modernisée, elle va évoluer, mais elle va être maintenue", a déclaré le ministre, qui avait évoqué la possibilité de prendre en compte le nombre de kilomètres parcourus lors de la formation.

Nos partenaires