En Utah, la pornographie est considérée comme un danger pour la santé publique

20/04/16 à 23:04 - Mise à jour à 23:04

Source: Belga

(Belga) L'Utah, Etat conservateur à la forte population de Mormons, est devenu mardi le premier des Etats-Unis à qualifier la pornographie de crise de santé publique, dans une résolution adoptée sous l'impulsion du parti local républicain au pouvoir.

Selon cette résolution, la pornographie inciterait à la violence sexuelle contre les femmes, serait nuisible à la famille et plongerait les enfants dans un profond désarroi. La "Free Speech Coalition', une association de défense des intérêts de l'industrie pornographique aux Etats-Unis, s'est déclarée fortement contrie par la décision de l'Utah. "De la sorte, nous retournons au temps où les fils pornos étaient interdits et où la sexualité ne pouvait être évoquée que derrière des portes closes", estime-t-elle. Le sénateur républicain Todd Weiler a en revanche défendu la décision controversée prise par cet Etat de l'ouest des Etats-Unis. "La pornographie, ce n'est pas l'éductation sexuelle", dit-il. "Et aucun garçon ou fille ne doit voir ce genre d'images", ajoute-t-il. L'Utah est considéré comme un des Etats les plus conservateurs des Etats-Unis. Un grand nombre des citoyens de l'Utah sont membres de l'Eglise mormonne. La consommation d'alcool y est également soumise à des conditions très strictes. (Belga)

Nos partenaires