En un an, 30% de tués en moins le week-end

16/05/13 à 07:14 - Mise à jour à 07:14

Source: Le Vif

Les accidents nocturnes du week-end avaient coûté la vie à 12 personnes par mois en moyenne en 2011. L'an dernier, ce chiffre a baissé à 8,5 par mois.

En un an, 30% de tués en moins le week-end

Vu cette forte baisse, les jours de semaine sont pour la première fois potentiellement plus mortels que les nuits de week-end. On a également déploré plus de morts en journée que la nuit les jours de week-end, ressort-il du Baromètre de la sécurité routière 2012 de l'IBSR, écrivent les quotidiens Het Nieuwsblad et Sudpresse.

Le revirement s'est produit en mai 2012. Le nombre de morts baisse le plus fortement lors des accidents nocturnes du week-end avec des jeunes conducteurs. C'est dû, selon l'Institut belge pour la sécurité routière aux contrôles et aux campagnes de sensibilisation innombrables: en 2012, l'IBSR s'est rendu chaque semaine à l'entrée des discothèques, des fêtes et des festivals.

Le nombre de personnes décédées sur les lieux de l'accident a diminué, de 775 en 2011 à 672 en 2012. Si on tient compte des personnes décédées à l'hôpital dans le mois de l'accident, on arrive alors à un total de 858 victimes en 2011 et 750 en 2012.

En savoir plus sur:

Nos partenaires