En périphérie de Charleroi, la double tentation du MR

03/06/18 à 11:14 - Mise à jour à 11:14
Du Le Vif/L'Express du 24/05/18

Dans l'arrondissement, le MR veut consolider des positions gagnées en 2012, mais conserver de bonnes relations avec le PS. Après Courcelles et Seneffe, en 2012, il lorgne le mayorat dans des bastions socialistes comme Pont-à-Celles, Fleurus et Fontaine-l'Evêque.

L'enjeu : renverser le PS, mine de rien

Un dilemme traverse le Mouvement réformateur, plus saillant à mesure qu'on s'élève dans sa hiérarchie. Résumons-le. D'une part, le PS n'est pas dans la plus flambante forme de sa longue histoire, la sociologie lui est moins favorable que jadis, particulièrement dans le nord de l'arrondissement, et les affaires ont sali sa marque. Donc, certaines sections locales réformatrices sont saisies de la tentation courcelloise : en 2012, Caroline Taquin rompait le pacte réformateur avec le PS et s'associait avec écologistes et humanistes pour jeter, pour la première fois depuis des décennies, les socialistes dans l'opposition. Ils sont bien partis pour y rester, tant la bourgmestre, à qui est promis un siège de députée fédérale en 2019, a consolidé ses positions, et tant celles du PS, faible et divisé, se sont délitées d'autant plus que c'est précisément à Courcelles que le PTB présentera sa seule liste des treize communes de la périphérie de l'arrondissement de Charleroi. A Seneffe, Bénédicte Poll avait alors elle aussi profité de la division adverse. C'est ainsi que Fleur-U, une liste tricolore MR-CDH-Ecolo, se présentera à l'électeur fleurusien, même si le MR participait à la majorité sortante avec le PS, qu'à Fontaine-l'Evêque Mieux demain, de semblable composition, tentera de reprendre le pouvoir aux socialistes, ou qu'à Chapelle-lez-Herlaimont, il a uni ses forces à celles du CDH local pour y faire mieux que de la figuration.
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires