En dix ans, le prix de l'eau a augmenté de 80%

19/06/14 à 13:33 - Mise à jour à 13:33

Source: Le Vif

Aquawal, la fédération professionnelle du secteur de l'eau en Wallonie et la Société publique de gestion de l'eau (SPGE) ont plaidé jeudi pour un meilleur soutien du futur gouvernement wallon afin de maîtriser le coût de l'eau.

En dix ans, le prix de l'eau a augmenté de 80%

© iStock

"En dix ans, le prix de l'eau a augmenté de 80% en Wallonie. En 2005, cent m3 coûtaient 253 euros. En 2014, c'est 467 euros", observent Aquawal et la SPGE. Une augmentation due aux investissements nécessaires pour satisfaire aux normes européennes (5 milliards d'euros investis entre 2000 et 2013), à la baisse de la consommation d'eau en Wallonie qui affecte la rentabilité du réseau ainsi qu'aux taxes régionales (10 centimes par mètre cube, imposé au consommateur depuis 2012) et communales.

"Le prix de l'eau augmentera encore. Le futur gouvernement wallon doit mettre en place un cadre favorable à une maîtrise du prix de l'eau pour les usagers", plaident Aquawal et la SPGE qui proposent différentes pistes.

"Il serait ainsi souhaitable que l'ensemble des recettes perçues grâce à la taxe régionale sur l'eau soit affecté uniquement au secteur de l'eau. Il faut aussi opérer un rééquilibrage des contributions du secteur de l'industrie et des ménages particulièrement au niveau de l'assainissement des eaux usées. Une autre mesure concerne la participation des utilisateurs de ressources alternatives (citernes d'eau de pluie, puits privé, etc) pour les coûts engendrés notamment en matière d'assainissement de leurs eaux usées", concluent Aquawal et la SPGE.

Nos partenaires