En deux ans, 289 personnes ont été condamnées en Belgique pour des faits de terrorisme

11/10/17 à 15:44 - Mise à jour à 15:45

Source: Belga

(Belga) Entre août 2015 et juillet 2017, pas moins de 289 personnes ont été condamnées en Belgique pour des faits liés à des activités terroristes, dont 121 par défaut.

En juillet 2017, 94 de ces personnes étaient détenues dans des prisons belges, et cinq dans des prisons étrangères, selon des chiffres livrés par le ministre de la Justice Koen Geens en réponse à une question écrite du député Jan Penris (VB). A côté de ces 99 personnes incarcérées, une autre a fait l'objet d'une mesure d'internement. Quatre autres ont été mises à la disposition de l'Office des étrangers. Cinquante-quatre autres personnes condamnées ont été laissées en liberté sous condition. Celles-ci sont suivies par les polices locales concernées, les maisons de justice et les task-forces locales. Dix autres condamnés avaient, en juillet dernier, déjà purgé leur peine. Ceux-ci sont aussi suivis par les services locaux, selon la réponse du ministre. Les 121 personnes condamnées par défaut sont des combattants toujours présents en Syrie, ou qui y ont trouvé la mort. (Belga)

Nos partenaires