En 2060, il y aura deux travailleurs pour un pensionné

10/12/13 à 16:22 - Mise à jour à 16:22

Source: Le Vif

En 2060, il y aura deux personnes actives pour une personne pensionnée, contre trois pour une actuellement, selon les derniers chiffres clés de la sécurité sociale en Belgique présentés mardi par le SPF Sécurité Sociale.

En 2060, il y aura deux travailleurs pour un pensionné

© Thinkstock

Entre 2009 et 2012, le nombre de Belges âgés de plus de 65 ans a augmenté de près de 90.000 unités. Le pays, qui comptait en 1991 quatre personnes actives pour une personne pensionnée, verra ce chiffre réduit à deux personnes actives pour une personne pensionnée en 2060, souligne le SPF. Les chiffres concernant le chômage avec complément d'entreprise (anciennement prépension) permettent de "voir que différentes mesures prises par le gouvernement portent leurs fruits", indique Jan Bertels, directeur général Politique sociale du SPF, puisque le nombre de prépensionnés a diminué de 16% chez les 50-59 ans entre 2009 et 2012.

Chez les plus de 60 ans, le nombre de prépensionnés a connu par contre une augmentation entre 2009 et 2011 (+5,3%). L'année 2012 amorce cependant une légère baisse, "qui devrait se faire significative au fur et à mesure des années". Les dépenses concernant le chômage avec complément d'entreprise ont représenté 1,6 milliard d'euros en 2012. Un autre volet abordé est celui des congés familiaux. Ainsi, deux types de congés ont connu une augmentation parmi la population, à savoir le congé pour assistance médicale (+ 55% entre 2008 et 2011) et le congé parental (+ 40%). Les autres types de congé n'ont, eux, pas enregistré de variation particulière.

Au chapitre de l'intégration sociale et l'aide sociale, les chiffres publiés mettent en exergue un important accroissement (+35% entre 2009 et 2012) du nombre de bénéficiaires du droit à l'aide sociale, qui peut se décliner en aide financière, matérielle, médicale ou mise au travail. Enfin, le nombre de maladies professionnelles reconnues durant l'année a également augmenté en 2012, ce qui peut s'expliquer par "l'ajout de la tendinite à la liste de ces maladies". Même constat au sujet du nombre de personnes en invalidité, qui est passé de 289.814 en 2011 à 304.452 un an plus tard.

Parallèlement à la brochure sur les chiffres de la sécurité sociale, le SPF Sécurité Sociale a publié mardi un second livret intitulé "La protection sociale en Belgique: données Sespros 2011", qui situe la Belgique parmi les autres pays européens. Selon ce livret, les dépenses belges en termes de protection sociale ont représenté 30,1% du PIB du pays en 2010, ce qui était donc proche de la moyenne européenne la même année (29,3%). A noter que cette notion de protection sociale dépasse celle de sécurité sociale car elle couvre aussi d'autres services comme ceux d'organismes tels que l'ONE ou les réductions tarifaires sociales, précise le SPF.

Nos partenaires