En 2014, les Etats de l'UE ont octroyé la nationalité à moins de 900.000 personnes

13/06/16 à 11:47 - Mise à jour à 11:47

Source: Belga

(Belga) En 2014, les Etats membres de l'Union européenne ont octroyé la nationalité à 890.000 personnes, dont 89% ressortissants de pays hors UE, ressort-il lundi des derniers chiffres d'Eurostat, l'Office statistique de l'Union. Comme l'année précédente, les ressortissants marocains (92.700) en sont les principaux bénéficiaires, suivis des Albanais, des Turcs, des Indiens et des Equatoriens.

En 2014, les Etats de l'UE ont octroyé la nationalité à moins de 900.000 personnes

En 2014, les Etats de l'UE ont octroyé la nationalité à moins de 900.000 personnes © BELGA

Les personnes d'origine marocaine ont majoritairement reçu la nationalité espagnole (37,5%) ou italienne (31,3%), tandis que les Albanais ont obtenu dans un cas sur deux la nationalité italienne. Les Turcs ont quant à eux, à 60%, reçu la nationalité allemande. L'Etat belge a octroyé la nationalité à 18.726 personnes (pour 34.801 un an auparavant), majoritairement à des Marocains (12,9%), des Italiens (6,4%) et des Roumains (4,4%). Au total, la Belgique a fait citoyen belge 70% de ressortissants d'un pays tiers et 28% d'un autre Etat membre de l'Union. Au niveau de l'UE, les Roumains (24.300 personnes) ainsi que les Polonais (16.100) constituaient les deux plus grands groupes de citoyens de l'UE ayant obtenu la nationalité d'un autre État membre. (Belga)

Nos partenaires